Tu souhaites proposer tes résumés à l’équipe du PCM ou contribuer à l’entraide étudiante ?
Envoie un mail à l’adresse: pcm@cercle-medecine.be

Oh yeah oh yeah, gentil sujet de la cour de Médecine,

N’as-tu point entendu parler des codicologues d’Erasme ? des pères Blaises de notre Université ? ou encore D la réponse D ? Je te parle bien sûr des PCM, le saint lieu ou la menuaille CMiesque peut se fournir en armes nécessaires à la victoire dans la bastaille que l’on nomme : les études (TADADADAAAAAA).

Des parchemins écrits par tes frères d’armes déjà avancés dans l’art de la réussite universitaire t’y seront proposés à prix réduits, de quoi ne pas vider ta bourse déjà allégée par de multiples guindailles. Ainsi, de l’alchimie à l’étude des selles, chaque matière y est traitée de façon alléchante et imprimée sur un beau papyrus couleur jaune vieilli bordé d’une couverture rouge sang. La gente Ingrid s’est fait un plaisir de retranscrire les plus laborieuses batailles.

En outre, nos fidèles escuyers pourront aussi vous suggérer une artillerie du parfait guérisseur avec notamment des blouses, des lames de scalpel ou des stéthoscopes. Pour l’étude des muscles nécessaires à l’entretien d’une gueuse, ne sors jamais sans ton Mr Muscles. Tandis que pour l’étude des os fragiles de ton ennemi et afin d’occire sans fatigue, munis-toi de ton Mr Bones.

Aussi, Gutenberg nous a légué une pauvre machine qu’on appelle imprimante. Pour la somme de presque rien, elle vous permettra de recopier sans effort les récits de vos camarades. #ripcopyshoperasme Nous avons également, entre deux restaurants, ramené à la vie une deuxième machine qui permettra d’éviter la procession en notre donjon.

Qu’est donc notre cercle sans notre folklore (et non pas nos folklores) ? Ainsi, des insignes vous seront aussi présentés à la vente. Ils vous permettront de signifier vos multiples actes folkloriques (ou tout simplement cons) en les plaçant sur vos couvre chefs. Quel honneur d’avoir mon petit jardin secret…

Depuis l’an de grâce 2016, les PCM s’intéressent aussi à ces malheureux dentaires. Sous le joug du grand manitou venu d’Orient, ils souffrent aussi autant que vous, simples étudiants en médecine. C’est pour cela que vous pourrez refaire votre stock de quenottes et de pommettes et ce, tous les jours. De plus, cette année a été ou sera organisée (non sans fierté) la distribution de l’attirail complet du parfait arracheur de dents.

Enfin, n’oublie surtout pas de te faire prestement membre de notre secte afin de profiter davantage des multiples avantages que te donne l’avantage d’être membre de notre secte. Comme dit l’adage : « Les PCM sont là pour vous, mais ne sont rien sans vous » Et comme dit le deuxième adage : « Que trépasse si je faiblis ! » Et comme jamais deux sans trois adages : « Peste soit de l’amour ! »