skip to Main Content

Le mot de notre très chère Présidente de Baptême 2019-2020 :

Yo,

A moins que tu aies décidé de recommencer tes études à l’âge de 38 ans, tu devrais être fraîchement sorti de l’âge ingrat qu’est l’adolescence et tu as sans doute déjà̀ entendu certains vieux (cons), ton grand frère ou ta boulangère, jaloux et nostalgiques, se plaindre de ne plus avoir 20 ans. Alors que toi, t’es au climax de ta vie, tu ne seras jamais plus frais, plus beau, plus vif qu’à cet instant précis de ton existence, alors profite. Et c’est pour ça que j’aimerais te proposer une aventure, tu l’as sans doute deviné, je parle bien du Baptême. Aujourd’hui, tu découvres peut-être cette université́ où tu passeras des années de folies et d’aventures mais as-tu déjà entendu parler de son folklore ? Ne panique pas, tu es tombé sur la bonne personne, comme tu vas vite le comprendre, moi, Présidente de Baptême de ce redoutable cercle de Médecine, vais donner de mon précieux temps pour tenter de t’imprégner du folklore ULBiste, transmis depuis des décennies, c’est entre autres des activités, des chants, des traditions, des idées et un baptême. Ce folklore mêle jeunes et anciens, baptisés et non-baptisés, étudiants de toutes les facultés, religions, genres (c’est dire) … Le résumer en quelques mots serait inévitablement réducteur, mais je compte sur ta curiosité́ pour venir en apprendre plus.

Si tu a lu les pages précédentes (bien que moins importantes, certes), tu te rends compte de l’importance qu’a le cercle dans la vie de ce campus et de ses étudiants. Derrière cette façade fondée de bières et d’un authentique second degré se cachent aussi des résumés, un bal, un journal, des TDs, des expos, des formations RCP. Les anciens qui sont passés par là seront ravis de te raconter à quel point ils ne regrettent en rien les rencontres, les aventures, les péripéties devenues les meilleures anecdotes et n’hésiteront sûrement pas à t’aiguiller et à t’aider pour les cours.

Je pourrais te citer 88 bonnes raisons de te lancer dans l’aventure, mais j’ai autre chose à foutre et le meilleur conseil que je puisse te donner c’est de venir voir par toi-même et de te forger ta propre idée. On dit que la curiosité est un vilain défaut et je pense que la personne à l’origine de cet adage n’a vécu qu’une vie sans saveur et dépourvue d’exploration, de découverte. Rien ne t’empêche d’arrêter si ça ne te convient vraiment pas. Le mot de mes délégués folklores te donnera plus d’informations, j’en ai déjà trop dit.

Chaud ? RDV mercredi 18 septembre à 18h08 sur les pelouses devant le bâtiment M

BONHOMME, PRÉSIDENTE DE BAPTÊME

X